Le stérilet en cuivre

Le DIU en cuivre : tout savoir

Amal

Amal

On se retrouve aujourd’hui pour parler du DIU en cuivre. Ce moyen de contraception est devenu très populaire pour une bonne & simple raison : il est hormone-free. C’est une particularité qui n’avait pas encore été vu dans le monde de la contraception où les femmes sont constamment confrontées à des contraceptions qui contiennent des hormones : pilule oestro-progestative, pilule microdosée (d’allaitement), patch, anneau vaginale. Toutes ces contraceptions comportent des hormones qui modifient notre corps (même si on ne ressens pas les effets clairement) et bloquent l’ovulation donc notre corps est dans un sommeil profond, si il y a pas d’ovulation, vous comprenez que quand vous êtes sous contraception hormonale : les règles sont de fausses règles.
 
En effet le DIU en cuivre est la seule contraception avec la symptothermie (=calcul du cycle naturel) qui permet d’ovuler naturellement. Donc oui le DIU en cuivre et la symptothermie sont les SEULS contraceptifs naturels. Et la question se pose : le DIU en cuivre est-il vraiment naturel ? Cela reste un corps étrangers mais il ne contient pas d’hormones c’est déjà top.
 
Je ne vais pas vous vendre un moyen de contraception car honnêtement la contraception parfaite n’existe pas : mais je suis pour l’arrêt de la pilule (sauf pathologies) car elle a pas mal d’effets néfastes, et surtout j’ai envie de vous éduquer car le choix de la contraception est un sujet qui touche quasi toutes les femmes.

Rentrons dans le vif du sujet : Le dispositif intra-utérin (DIU) en cuivre.

 
Le DIU en cuivre porte couramment le nom de “stérilet en cuivre”, a savoir que ce deuxième nom peut porter à confusion car en aucun cas le stérilet rend stérile, il empêche la grossesse tout simplement comme une contraception classique.
 

Comment se présente le DIU en cuivre ?

Le DIU en cuivre commence par une petite ligne droite formée de plastique et puis nous retrouvons deux parties légèrement arrondies qui comportent du cuivre, et enfin un petit fil qui sera coupé lors de la pose. Le tout mesure environ 3,5cm.
 

Est-ce que plusieurs tailles existent ?

Oui, bien évidemment. Il faut tout d’abord comprendre que plus la surface de cuivre est grande et plus la contraception est assurée, mais no stress, même les petits sont très puissants. Il existe les plus grands et les plus petits, tout dépend de vous, votre corps, des anciennes ou aucune grossesse précédente(s).
 

Mais comment fait le DIU en cuivre pour empêcher une grossesse ?

C’est une question qui revient fréquemment car les femmes sont habituées aux hormones et se demandent comment ce petit machin va les protéger. Il fonctionne un peu comme de la cryptonite pour spermatozoïde : le cuivre repousse les spermatozoïde, et il empêche l’implantation dans l’utérus d’une possible grossesse.
 

Il est positionné ou ?

Il est insérée via le col de l’utérus et se retrouve dans l’utérus. Je sais que ceci fait peur a beaucoup de femmes qui utilisent comme argument le fait d’avoir peur d’avoir un corps étranger en elles : ce que je comprends totalement. Mais la pilule déclenche aussi énormément de corps étrangers : Pleins de faux hormones synthétiques qui se baladent dans le sang. Donc selon moi la pilule est aussi une forme de corps étranger en nous.
 

Est-il fiable pour éviter une grossesse non désirée ?

Oui, sa fiabilité est de 99.2%, et la pilule contraceptive de 91% (source : www.choisirsacontraception.fr). Le DIU en cuivre est la deuxième contraception la plus utilisée par les femmes en Europe. Je trouve qu’il peut même être plus fiable que la pilule. Pourquoi? Car la pilule peut perdre son effet en cas de : vomissements, diarrhée, alcool, antibiotiques & avec la prise de certaines plantes naturelles. Alors que le DIU n’a aucun rapport avec tout ceci. La pilule peut être oubliée, prise double etc. Et peu sont les femmes qui la prennent tous les jours a EXACTEMENT la même heure. Souvent elle est prise a des heures différentes tous les jours : ce qui n’est pas sans conséquence sur le corps.
 

Combien de temps le DIU peut être garder ?

Généralement entre 5 et 10 ans. Mais plutôt 5 ans pour celui en cuivre. Il peut être retirée bien évidemment a tout moment si il y a un désir de grossesse.
 

Combien de DIU existent ?

Il existe trois types : celui en cuivre, l’hormonal & celui utilisée dans la contraception d’urgence un peu comme la pilule du lendemain, lorsque une femme a un rapport sans préservatif est un risque de tomber enceinte. Certaines femmes décident de se faire poser un stérilet d’urgence plutôt que de prendre la pilule du lendemain qui elle déséquilibre complètement le cycle. Mais une pose de stérilet aussi rapide ne permet pas au mental de se préparer. Du positif & du négatif dans les deux contraception d’urgences.
 

A qui est destinée le DIU en cuivre ?

Généralement pour toutes les personnes ayant un utérus (lol) mais il existe bien évidemment des contre-indications et c’est là l’importance de tout expliquer à son gynécologue ou sa sage-femme sur votre appareil génital : infections ? IST récentes ? fibromes ? Bref il faut vraiment tout expliquer, et OUI le DIU en cuivre est également destinée pour les femmes nullipares (nullipares= qui n’ont jamais eu d’enfants.). Comme dit plus haut il existe plusieurs tailles maintenant : donc pour une femme qui n’a jamais eu d’enfants il existe la possibilité de mettre le plus short.

 

Donc une femme qui n’a jamais eu d’enfants peut utiliser le stérilet en cuivre ?

Oui, oui et encore oui. C’est totalement possible, et cela devient une habitude de plus en plus courante.

Et une femme qui n’a jamais eu de rapport vaginal ?

Selon moi c’est possible physiquement parlant, mais c’est un acte qui reste invasif donc pour les premiers rapports je conseille le préservatif et seulement après la pose du stérilet, ça peut ne pas être agréable et bloquer un peu.


 

Le DIU peut -il être mis comme toute première contraception ?

Bien évidemment. Il peut être avec vous dès le début de votre vie sexuelle. Cela empêchera la transition pilule-stérilet qui peut-elle être très compliquée, par exemple cela évitera les problèmes d’acné, prise de poids, sautes d’humeur etc. qui eux sont des problèmes rencontrées chez certaines femmes qui arrêtent la pilule.

 

La transition pilule-stérilet est difficile ?

La réponse parfaite n’existe pas. Chaque femme est différente. Mais de façon générale OUI. Si vous aviez de l’acné avant elle peut revenir, si vous avez pris la pilule très jeune : la découverte de ses vraies règles peut être difficile, il faut laisser du temps à votre corps de s’habituer.

Combien de temps après l’arrêt de pilule passer au DIU ?

Généralement directement après ça ne pose pas de problème, mais je conseille de faire une cure de probiotiques avant, pour rétablir sa flore qui peut être déséquilibrée par la pilule contraceptive ( une cure de probiotiques dure environ 30 jours) suite à cela commencer une cure de Magnésium 1 semaine avant la pose du DIU. Et je pense qu’après 1 mois et demi : c’est le meilleur moment après avoir laissé son corps respirer légèrement.

 

 

Et les règles dans tout ça ?

Les règles sont modifiées, comme je l’ai dit plus haut la transition des règles est plus difficile pour les femmes ayant pris une contraception hormonale auparavant ou pendant longtemps car les règles étaient fort réduites (vu que ce sont de fausses règles) et il faut un temps d’adaptation. Généralement les règles se font plus ressentir, et sont plus abondantes. Mais ceci dépend d’une femme a une autre.


Une femme qui a déjà des règles abondantes peut-elle se faire poser un DIU ?

Alors beaucoup de femmes se disent que si elles ont déjà des règles abondantes c’est mort. Mais c’est pas totalement vrai : certaines femmes ayant déjà des règles très abondantes ne se rendent pas spécialement compte justement de la différence avec le DIU, alors que celles qui étaient habituées aux mystères de la pilule avec 3 gouttes de sang et 3 jours de règles changent complètement d’ambiance (2 salles, 2 ambiances…).
 

Ma Cup menstruelle, elle va à la poubelle ?

Pas du tout, il faut juste la placer correctement et surtout ne pas oublier que la Cup a un effet ventouse du coup bien la fermer avec ses doigts avant de la retirer.
Précisez a la sage-femme ou le gygy qui va le placer que vous êtes bien déterminée à utiliser votre Cup : ça lui mettra une pression en plus (lol) et il coupera les fils plus courts. Je conseille plutôt la culotte menstruelle les premiers cycles ( SO’CUP avec mon code INSIDEWOMEN10)
 

Sur internet on trouve énormément de conseils pour la pose du DIU mais pas vraiment qui vont en profondeur, et qui pourraient donner des meilleurs conseils sur le DIU que les femmes qui ont ce moyen de contraception ? Personne.

J’ai donc demandé aux femmes qui me suivent sur Instagram de partager avec moi leur conseils.

Conseils avant la pose :

• Beaucoup passe par le mental, il faut déjà accepter que vous allez avoir un DIU en vous pour aider votre corps à l’accepter aussi, les témoignages le montrent : les femmes qui acceptent ça et sont sures d’elles : tout se passe beaucoup mieux.
• Informez-vous sur le DIU en cuivre vraiment de façon approfondie pour être sûr d’avoir tout compris, et d’être d’accord avec ce moyen de contraception.
• Prenez le temps de choisir le bon professionnelle de la santé : votre gynécologue ou sage-femme peut être très douée dans son métier mais ne pas avoir la main pour une bonne pose de stérilet : choisissez bien la personne qui va vous le poser. N’hésitez pas à demander si la personne a l’habitude de poser le DIU en cuivre.
• Prenez le temps de discuter avec la personne : si vous ne vous sentez pas en confiance : go out & cherchez un nouveau professionnel de la santé. La confiance entre gygy ou sage-femme et la patiente est vraiment ce qui change tout : avoir confiance en la personne va toute suite vous faire vous sentir mieux. Alors même si c’est pas votre gygy depuis 15 ans le fait que le courant passe et que vous soyez à l’aise change vraiment tout.
• Parlez de la douleur sans aucune gêne : essayer de mettre en place avec le professionnel un ou plusieurs moyens qui pourraient vous convenir.
• Parlez a votre gygy ou sage-femme des moyens Anti-douleur avant la pose : l’homéopathie a fait des folies chez les abonnées de ma page Instagram, le médicament connu sous le nom de Spasfon également à prendre avant.
• Parlez d’un possible anesthésiant du col de l’utérus, et demandez son fonctionnement.
• Calculez votre cycle pour faire en sorte que la pose du stérilet se fasse au moment de vos règles : c’est le meilleur moment pour ceci.
• Pour mieux faire accepter le DIU a votre corps : pensez à votre flore vaginale : rétablissez la correctement 1 mois avant la pause. Pour shopper votre cure ça se passe sur DLAB avec mon code INSIDEWO20. Les probiotiques aident aussi pour l’acné hormonale.

Conseils pendant la pose :

• Je le dis toujours en stage : la douleur n’est pas négative, il ne faut pas se tétaniser et la refouler. Acceptez la et prenez la avec vous : et toutes les femmes n’ont pas mal.
• N’allez surtout pas seule au rendez-vous pour la pose du DIU.
• Prenez avec vous une personne de confiance qui vous rassure
• Demandez à cette personne de vous parler de tout et n’importe quoi
• Certaines patientes conseillent de mettre des écouteurs avec de la musique apaisante
• Soyez sure que vous n’avezrien à faire le jour même de la pose (et de préférence le lendemain aussi) pour pouvoir rester chez vous tranquille
• Se détendre, ne pas penser que la douleur est la même chez toutes les personnes, faites votre propre expérience.
• Ne rentrez pas en transport en commun
• Ne conduisez pas
• Certaines sages-femmes font des poses de DIU en cuivre sous hypnose, et il n’y a que des bons retours pour les personnes qui sont vraiment tétanisées par la peur.
• Prendre directement un Anti-douleur, beaucoup de femmes m’ont dit que ceux sous forme de suppositoire marchaient mieux après la pose.
 

Conseils après la pose :

• Vous serez dans un état inflammatoire c’est normal : si vous gérez tout correctement les quelques jours suivant la pose sont vraiment supportables.
• Bien s’hydrater après la pose du stérilet, beaucoup négligent ceci alors que c’est important.
• N’hésitez pas à vous faire une tisane comme celle vendues chez MIU CUP avec mon code promo “‘Inside women” elle revient à plus ou moins 10 euros, et elle est riches en plantes qui vont vous éviter une contraction douloureuse de l’utérus.
• Pensez à rentrer tranquillement chez vous : sous une couette, avec la tisane que je vous ai conseillé plus haut et une bouillotte : la chaleur aide énormément à calmer les contractions de l’utérus, si la chaleur ne marche pas : le contraire. Un bon pack de glace bien froid pourra vous aider : ça dépend des femmes.
• Attendez pour mettre votre Cup les premiers cycles. Utilisez plutôt la culotte menstruelle de chez SO’CUP modèle nuit (car les règles risquent d’être abondantes) + vous avez toujours mon code promo : INSIDEWOMEN10.
• En parlant de la Cup : si vous savez qu’un moment vous allez repasser la Cup dites-le a un professionnelle qui pose votre stérilet ainsi il coupera les fils courts.
• Attendez aussi en moyenne 2 semaines avant le premier rapport vaginal (faites pas cette tête, il n’y a pas que ça!)
• Les premières règles risquent d’être douloureuses : n’hésitez pas à prendre du Magnésium pendant vos premières règles à trouver chez DLAB(code promo : INSIDEWO20). Vous me remerciez plus tard mais le Magnésium est un indispensable.
• Manger des aliments riches en Fer durant les premières règles car elles peuvent être fortes et vous faire faire une petite carence alors prévoyez ça.
Ce qui reste difficile en France (car ce n’est pas vraiment le cas en Belgique) est de trouver un gynécologue qui accepte de poser le DIU sur une femme qui n’a jamais eu d’enfants. Vous trouverez sur la carte ci-dessous les quelques noms que j’ai reçu pour la pose de DIU chez les nullipare un peu partout en France, en Belgique et en Suisse
J’espère que cet article vous aura informé sur le DIU en cuivre, et comme d’habitude que vous avez appris plein de choses.
 
 
Amal
xx

Cet article a 4 commentaires

  1. Vii vy

    Hello Amal,

    Je voulais savoir pourquoi les pertes sont plus abondantes avec la pose du stérilet, ce qui est mon cas .

  2. Alice

    Salut Amal, merci pour cet article plein de justesse 🙂 si tu veux, tu peux ajouter sur ta carte le Dr Subirana à Sainte-Foy-lès-Lyon et de le Dr Greck à Montpellier qui acceptent toutes les deux de poser des stérilets aux nullipares. Ce sont de super praticiennes !

  3. Lucie

    Bonjour Amal et merci pour ce travail d’information sur les possibilités de contraception qui s’offrent à nous.

    J’avais une question sur la contraception post grossesse.

    J’avais un stérilet avant mes grossesses et entre mes deux enfants. En post partum la gynécologue était réticente à me poser rapidement un stérilet.
    Est-ce qu’il y a des contre-indications ? Suivant qu’il soit avec hormones ou cuivre ? Des délais à respecter avant de le poser ? Peut-il avoir des conséquences si on allaite ?

    Je vis à l’étranger et il faut avoir une licence spécifique pour poser un stérilet au cuivre. Mon gynéco n’avait que celle pour la version hormonale.

    Merci pour tes lumières.

    Lucie

  4. Emy

    Coucou
    Il y a une SUPER sage femme Delphine KLEIN au Mée sur seine ( 77350 ) qui fait la pose de stérilet sur les femmes n’ayant jamais eu d’enfants.
    Elle détails tout ce qu’elle fait, top je la conseille fortement.

Laisser un commentaire